SERIE I

Une abstraction dynamique des 'Grandes Eaux Nocturnes'.

 

 

"Lors de ma première prise de vue du spectacle dans les jardins du

Château de Versailles, j'ai été transportée par ma perception sensorielle de l'organisation grandiose de l'eau des fontaines transformée par les lumières lasers,

la musique, la fumée et le feu.  La manière chorégraphique dont j'ai capté la scène reflétait ce que je ressentais intensément en regardant le spectacle."

Les fontaines étaient à la fois le fruit de la passion et un élément essentiel dans la personnification du pouvoir par Louis XIV, le Roi Soleil.

 

L'imagerie intuitive évolue de fontaine en fontaine,

basculant du graphique à l'électrique tout en évoquant l'éphémère.

 

Au final, Série I nous accompagne vers une perception de l'eau

infusée d'énergie cosmique 

 

Voir Série II pour la suite céleste.